top of page

Danse et artisanat

restitution le mercredi 9 août 2023

corps paysage 2.png

Performance dansée !


Pour sa 7e édition, Corps Paysage s’inscrit dans le cadre de Kopoyo et propose d’aborder la fabrique conjointe de la danse et du paysage.

Notre stage, comme les vôtres, va aborder la question du geste, de la fabrication et des savoir faire / sentir qui y sont liés. Nous serions très heureuses de vous présenter notre "fabrication" au terme de 5 jours de stage de danse et d'échanger ensuite sur les analogies possibles entre nos traversées respectives...
Ca vous dit ?!!


Rdv le 9 août à 18h30
 

Céline & Céline

L’anthropologue Tim Ingold voit dans la figure de l’artisan.e celui ou celle qui agit dans un monde de matières actives, dialoguant avec ces matériaux pour faire émerger des formes : « [L’artisan] s’insère dans les processus déjà en cours, lesquels engendrent les formes du monde vivant qui nous environne (les plantes et les animaux, les vagues de l’eau, la neige et le sable, les rochers et les nuages), en ajoutant sa propre force aux forces et aux énergies déjà en jeu ».

corps paysage 4.jpeg

L’action de produire, de faire ou de fabriquer peut alors être pensée comme un processus de croissance et de communication avec des matériaux actifs.
Ce qui nous intéresse, c’est que l’improvisation dans le paysage, la danse in situ, mettent en jeu pour les danseur.euses, des savoirs du même ordre que ceux développés par l’artisan. Le « savoir-faire » artisanal se manifeste alors comme un « savoir-sentir » (un mode d’attention particulier au monde, une prise de conscience fine de la répartition de son poids, de sa respiration, de ses états de corps, de son tonus musculaire, de sa posture) et comme un « savoir-être » (s’accorder à ce qui est déjà présent pour se placer au milieu des choses, des situations, des évènements, accueillir l’inattendu et en prendre soin afin de soutenir la création collective).

corps paysage 1.png
Corps paysage 2023.jpg
corps paysage 3.jpeg

Le paysage peut alors être perçu comme un espace productif dans lequel viennent s’inscrire des gestes et s’élaborer un véritable atelier au sein duquel les artisan.es danseur.euses viennent fabriquer des états de corps, des images mouvantes et in fine ce paysage lui-même.

Lors de ce stage, nous vous proposons d’affiner nos savoir-sentir et nos savoir-être (perceptions sensorielles et kinesthésiques, sens de l’espace et du temps), pour fabriquer une œuvre collective qui prendra la forme d’une restitution publique en fin de stage.

Alternant les temps en studio et les explorations in situ, nous nous appuierons, sur différentes techniques de mouvement (danse contemporaine, contact-improvisation, butô, pratiques somatiques, composition instantanée), pour œuvrer ensemble.

Le stage est ouvert à toute personne souhaitant s’engager dans un processus de création in situ

Inscriptions et réservations :
corps-paysage@riseup.net
06 37 00 25 31 / 06 72 57 06 36

 

Céline Auclair et Céline Robineau
Depuis 5 ans, nous avons la joie de porter ensemble cette proposition du Corps Paysage, et de la renouveler au contact des lieux dans lesquels elle se déploie, des différentes thématiques abordées, du groupe constitué. Nous inventons des ponts entre nos pratiques — Life Art Process, Contact I
mprovisation, composition instantanée, butô, pratiques somatiques, hypnose ericksonnienne — dans un esprit de recherche et de cocréation. Pour en savoir davantage sur notre parcours, vous pouvez consulter nos sites respectifs:

 www.celinerobineau.eu 

 www.celineauclair.fr

bottom of page